UK-Maurice: Pravind Jugnauth rencontre Boris Johnson

La Grande-Bretagne et Maurice se cherchent des avenues de coopération. Alors que Londres a ouvertement indiqué qu’il compte devenir «l’investisseur de choix» des pays africains. Dans un communiqué, Downing Street promet plusieurs «accords valant des milliards de livres».

Si pour le PM, il s’agirait avant tout de saisir les opportunités liées aux incertitudes que constitue le Brexit pour les nombreux d’opérateurs souhaitant délocaliser leurs opérations de la City of London, son homologue britannique s’est penché sur la question déjà et souhaiterait trouver d’autres options pour limiter les dégâts.

Ne souhaitant nullement rester à l’écart d’autres puissances économiques qui ont fait de l’agenda africain une de leurs priorités en termes de stratégie d’investissements, la Grande-Bretagne souhaite se donner les moyens de renforcer les liens avec ses anciennes colonies et accessoirement, avec d’autres États financièrement prospères. 

https://www.lexpress.mu