Seattle, annexe rebelle de la Silicon Valley

À la pointe de la contestation politique, avec sa zone autonome démantelée cet été, la capitale du nord-ouest américain a aussi su se mobiliser contre le coronavirus, qui en avait fait sa porte d'entrée sur le continent. Une exploration de l'« Emerald city ».

Elle ne sait plus très bien depuis combien de jours elle est là, ni la dernière fois qu'elle est rentrée chez elle. Bonnet noir d'où dépassent deux nattes blondes, poncho de pluie rouge et Converse délacées aux pieds, Katie Fichter court sous le crachin de Seattle en ce vendredi de juin.

Source;https://www.lesechos.fr/weekend/business-story/seattle-annexe-rebelle-de-la-silicon-valley-1237123