Disparition du cash : à l'avenir, payer en espèces pourrait vous coûter plus cher

La fin du cash. Ce n’est pas tout à fait de la science fiction. Banquiers, hauts fonctionnaires et percepteurs planchent sur le sujet. Pour lutter contre la fraude. Et aussi pour tracer nos achats ?

Les "millenials" n’y verront pas malice. Ils applaudiront même, eux, si prompts à payer leur moindre dépense avec une carte bancaire et maintenant leur smartphone. Les États aussi, s’en réjouiront, au nom de la lutte contre le travail au noir et les trafics en tout genre. Les banquiers, soucieux d’améliorer leur rentabilité, encore plus. Demain, nous n’utiliserons plus les espèces, la monnaie sonnante et trébuchante. La cashless society est en marche. Rien, apparemment, ne saurait l’arrêter.

https://www.marianne.net/economie